top of page

AU DEBUT, IL Y AVAIT LE YOGA !

Dernière mise à jour : 12 déc. 2023

Une discipline plurimillénaire

L’actuel effet de mode autour du yoga a fait émerger toutes sortes de pratiques. Venues de tous pays, certaines se révèlent sérieuses et respectables tandis que d’autres font la surenchère de l'originalité et de l’incongruité. Ainsi sont apparus le Fly Yoga (suspendu dans les airs), le Yoga du Rire ou encore du Visage, le Bikram (pratiqué avec 40°C et 80 % d’humidité), le Nude Yoga (pratiqué nu)

et même le Bier-Yoga (ou yoga du coude levé) ou encore le Biquette Yoga pratiqué avec des chèvres... si, si !


Toutes ces tendances qui nous donnent l’illusion d’être novateurs ou de grands pratiquants et qui ne valorisent qu’une pratique fantasque ou athlétique trouvent leurs adeptes bien sur, mais ce serait oublier les réelles origines du yoga, cette magnifique pratique plurimillénaire (5 000 ans environ) prend sa source en Inde.


Le mot « Yoga » dont la très ancienne racine sanskrite est jug signifie relier, unir, mettre ensemble, notamment le corps, le cœur et l’esprit. Toute la pratique tend à unifier l’Être Humain en le mettant en relation avec son intériorité.


Relevant davantage d’une discipline, le yoga est élaboré à l’origine pour guider l’Être Humain dans sa quête de libération. Pour ce que l’on sait, aucuns écrits spécifiques sur le yoga n’apparaissent avant le IIe siècle avant JC. Ne relevant pas d’une connaissance intellectuelle mais de l'expérience, la pratique du yoga ne se transmettait qu’exclusivement de maître à élève. Et dans Les Védas (les plus anciens textes de l’Hindouisme, que l’on ne saurait dater) et Les Upanishad (textes philosophiques formant les bases théoriques de l’Hindouisme), on retrouve cette notion de transmission de celui «qui a fait l'expérience de» au disciple.


L'arrivée des Yoga Sutras

Puis viennent les Yoga Sutras que l’on attribue à Patanjali. Ce recueil « référence » de 195 aphorismes codifie le yoga et est un véritable guide de vie. Il traite de l’univers intérieur de l’Homme, expose les causes de sa souffrance et nous donne les moyens de nous en libérer.

On situe Patanjali entre le IIe siècle avant JC et le IVe siècle après JC et d’aucuns remettent même en cause son existence. Dans les Yoga Sutras, Patanjali nous parle notamment de l’Ashtanga Yoga ou Yoga des 8 membres (à ne pas confondre avec l’Ashtanga Vinyasa Yoga, yoga physique et dynamique développé par Shrî K. Pattabhi Jois).


Ces 8 membres (ou 8 étapes) nous amènent au fil de notre cheminement, au 8e Membre…

Samadhi, c’est-à-dire à un état d’union totale et de plénitude intérieure, libéré de tous conditionnements, d’attachement et de toute souffrance.




Pour arriver à cette libération, Patanjali nous propose alors d'observer et de mettre en œuvre, dans l’ordre, ces 8 étapes :


YAMAS, les observances morales envers les autres :

  • Ahimsa (non-violence)

  • Satya (dire la vérité)

  • Asteya (honnêteté)

  • Brahmacharya (retour aux sens)

  • Aparigraha (non possessivité par rapport aux biens matériels)

NIYAMAS, les règles de vie par rapport à soi :

  • Shaucha (pureté)

  • Samtosha (contentement)

  • Tapas (pratique intense du yoga)

  • Svadhyaya (étude du Soi, de sa véritable nature)

  • Ishwarapranidhana (confiance en ce qui nous dépasse)

ASANA, la pratique physique (postures)

PRANAYAMA, les pratiques respiratoires PRATYAHARA, le retour aux sens DHARANA, la concentration DHYANA, la méditation SAMADHI, l'état de libération, de réalisation du Soi


On considère que Yama et Niyama sont particulièrement importantes car c’est en respectant leur observance qu’Asana peut s’épanouir, c’est à dire s’installer fermement dans une posture, au cœur d’un espace heureux.

Les Yogas Sutras nous invitent à mettre en œuvre de façon structurée, répétée et consciente une discipline qui nous conduira progressivement à l’amélioration de nous-mêmes dans notre vie et dans notre pratique.

En nous rapprochant de l’Ashtanga Yoga de Patanjali et à la lecture des Yoga Sutras, on constate à quel point le « Yoga des 8 membres » et ce recueil relèvent non seulement du bon sens mais se révèlent d’une incroyable modernité. Pour commencer à en percevoir la substantifique moelle, je ne saurais que trop vous inviter à la lecture des Yoga Sutras*.


Si le problème a une solution il ne sert à rien de s’inquiéter, mais s’il n’y a pas de solution, s’inquiéter ne changera rien. Bouddha

Vous l’aurez compris, pratiqué chaque jour avec motivation et rigueur, le yoga était destiné à nous maintenir en santé, permettait d’éveiller l’esprit et d’assouplir le corps, d’enrayer certains maux et le must, d'installer un espace heureux en soi et dans sa vie.

Aujourd’hui, alors que certains enseignants proposent une pratique uniquement psychocorporelle adaptée à notre mode de vie actuelle, d’autres nous ouvrent la voie d’un chemin de développement personnel voire même spirituel. Chacun parcourant sa propre route et à son rythme, assez rapidement un mieux-être se fait sentir. Toute approche étant légitime pour peu qu’elle relève de votre choix et que le plaisir à la pratique soit présent !



Lecture conseillée : Yoga Sutras de Patanjali. Par Françoise Mazet. Ed. Albin Michel, Spiritualité Vivante Poche.

41 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page